DJENNÉ (Mali)   27 avril  1987

Djenné au Mali, ville jumelle de Vitré

Ville du Mali, en Afrique de l’Ouest, Djenné est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle se situe dans le delta intérieur du Niger et de son affluent le Bani, dont la montée des eaux (juillet-octobre) assure l’abondance des récoltes. Bâtie sur une île, sa population avoisine les 15 000 habitants.

Djenné 14  DSC03314  DSC03458

Orientée vers l’agriculture, l’élevage et la pêche,  Djenné vit également d’artisanat et de tourisme. L’économie, tributaire du climat, souffre des  années de sécheresse. Très animée le lundi, jour du grand marché, la ville présente une architecture en terre battue (banco), de style soudanais et marocain : la magnifique mosquée, les belles demeures et le site archéologique de Djenné-Djeno attirent de nombreux touristes. La Mission Culturelle de Djenné a pour vocation de conserver son patrimoine .

DSC03019  DSC03123 DSC03132

Djenné est une des plus anciennes villes du Sud Sahara, son origine remonte au IIIème siècle avant JC (Djenné-Djeno). Grand centre commercial, Djenné est restée longtemps le point de transit des caravanes transsahariennes et connut son apogée au XVIème siècle.

DSC03349DSC03135   DSC03605

Sa mosquée, ses marabouts réputés, ses écoles coraniques font de Djenné-la-Sainte un centre religieux reconnu. Toutes les couches sociales et professionnelles participent à la vie associative. Les femmes y sont actives (maraîchage). La vie sportive est rythmée par les matchs de football et de basket-ball. Vitré et Djenné sont unis par des liens de coopération.

 

 

Remonter